Prendre La Route...avec Clem et Adrien

Journal de bord en Italie 🇮🇹

Itinéraire de notre périple en Italie sur Polarsteps

Publié il y a presque 2 ans par Clémence et Adrien

Nous avons pris la route le 4 février 2022 au départ de France... Et depuis, on improvise ! Notre projet est de rejoindre la Chine sans avion. Y arriverons-nous ?

🌍 | Journal de bord de notre voyage sans avion

🚀 | Sur la route depuis février 2022

📍 | France 🇫🇷 → Italie 🇮🇹 → Croatie 🇭🇷 → Monténégro 🇲🇪 → Albanie 🇦🇱 → Grèce 🇬🇷 → Macédoine du Nord 🇲🇰 → Kosovo 🇽🇰 → Serbie 🇷🇸 → Bulgarie 🇧🇬 → Turquie 🇹🇷 → Géorgie 🇬🇪 → Arménie 🇦🇲 → Iran 🇮🇷 → Turquie 🇹🇷 → Liban 🇱🇧 → Syrie 🇸🇾 → Jordanie 🇯🇴 → Arabie Saoudite 🇸🇦 → Émirats Arabes Unis 🇦🇪

~ ~ ~ ~ ~ ~

Jour 2 🇮🇹 - Les belles couleurs de Gênes

Gênes, Italie du 05 au 07 février 2022

Soleil couchant sur les toits de GĂŞnes

Pour cette première étape, nous avons posé nos sacs à dos à Gênes, après avoir pris trois bus depuis Dijon et dormi une nuit à Turin.

La ville est tournée depuis toujours vers la mer. Le commerce maritime a contribué grandement à l'essor de la ville. Il s'agit toujours d'un des plus grands ports de Méditerranée. Mais son charme d'antan n'est plus vraiment là, sauf pour les amateurs de porte containers.

Cependant, le reste de la ville est totalement préservé et composé de rues et ruelles plus étroites et plus typiques les unes que les autres.

La ville entière ne se dévoile vraiment que si on prend un peu de hauteur en montant dans un de ses ascenseurs ou en grimpant une pente ultra raide (30 minutes à pied). On a testé les deux et on recommande l'ascenseur (qui était d'ailleurs gratuit lors de notre visite en février 2022).

Les couleurs sont particulièrement belles le soir lorsque le soleil se couche sur la baie.

Jours 4 à 7 🇮🇹 - Dans la région des Cinque Terre

La Spezia, Italie du 07 au 10 février 2022

Après-midi à Riomaggiore

On monte Ă  bord de notre premier train italien direction La Spezia ! Le trajet est plutĂ´t court, on emprunte plusieurs dizaines de tunnels en longeant la mer.

Plus petite que Gênes et Turin, nous sommes enchantés par la Spezia : son centre historique est agréable et le port à taille humaine nous plaît beaucoup (malgré les deux énormes MSC Croisières amarrés).

Nous passons quelques jours Ă  visiter cette jolie ville mais Ă©galement les fameuses Cinque Terre Ă  quelques minutes en train.

Nous choisissons de visiter deux des cinq villages : Riomaggiore et Manarola. Le dépaysement est là et nous en prenons plein les yeux. Tant par l'architecture assez exceptionnelle, que par les magnifiques couleurs qui nous entourent. Nous recommandons surtout le village de Riomaggiore, plus vivant !

Matinée à Manarola

Soirée à La Spezia

Jours 8 à 10 🇮🇹 - Florence, capitale de la Toscane et de la Renaissance

Florence, Italie du 10 au 13 février 2022

Cathédrale Santa Maria del Fiore de Florence

J'ai toujours rêvé de me rendre à Florence, la ville des Médicis et de la renaissance italienne. J'avais hâte de voir de mes propres yeux la fameuse cupola de la cathédrale Santa Maria del Fiore et de découvrir les trésors de la Galerie des Offices.

Contrairement à Adrien, je me suis très peu renseignée sur Florence avant notre arrivée : peur d'avoir trop d'attentes et de ne pas profiter de l'instant présent.

Au départ de La Spezia, nous avons posé nos bagages après deux petites heures de train à l'hôtel Soggiorno La Cupola, au plein coeur de Florence. Son nom est évocateur, et pour cause, son toit terrasse offre une vue parfaite à 360 degrés sur toute la ville.

La Cupola de jour et de nuit

Si tôt arrivés, si tôt repartis, à pied cette fois. Pour ce premier après-midi florentin, nous avons pris la direction de l'autre rive de l'Arno pour trouver un point de vue encore plus beau sur toute la ville. Après quelques détours et quelques escaliers, nous sommes arrivés sur la Piazzale Michelangelo pile à temps pour le coucher de soleil.

Reflets sur l'Arno

Il y a vraiment du monde là-haut alors que nous sommes en plein hiver, un jeudi soir. Bière, vin et musique sont au rendez-vous et cela fait plaisir à voir. Néanmoins, nous ne nous attardons pas trop. Il ne fait pas si chaud une fois le soleil couché...

Spectacle piazzale Michelangelo

Sur le retour, nous faisons quelques courses rapides histoire de nous coucher pas trop tard. Une belle journée nous attend le lendemain avec au programme la Galerie des Offices.

Galerie des offices : Méduse (Le Caravage), La Naissance de Vénus (Botticelli), Hercules et Nessus (restaurée par Giovanni Caccini)

Nous recommandons la visite de la galerie des offices (ticket à 12€ + 4€ pour file prioritaire + 6€ pour audioguide). À savoir que pour nous, en ce vendredi matin, le ticket seul suffit car il n'y a vraiment pas foule.

Tableau inachevé de Léonard De Vinci

Les jours qui suivent se ressemblent : on vadrouille et on se perd dans les multiples ruelles, on découvre et on visite la magnifique cathédrale, on mange des glaces, on se promène sur les bords de l'Arno et on traverse le splendide Ponte Vecchio. La ville nous subjugue !

Ponte Vecchio

Alors oui c'est vrai :

  • on est au mois de fĂ©vrier
  • on est en semaine
  • et il fait un temps magnifique

Nous avons été chanceux.

Après l'avoir vue de nos propres yeux, nous pouvons conclure que Florence mérite tant d'éloges. Nous recommandons tout de même de la découvrir en semaine, loin du tumulte touristique ! Vous ne serez pas déçus :)

Dimanche midi, nous prenons le chemin de la gare direction... l'Ombrie, ses montagnes et plus précisément la ville de Perugia.

Jours 10 et 11 🇮🇹 - Sur les hauteurs de Pérouse

Pérouse, Italie du 13 au 15 février 2022

12h, tout le monde à bord du train, un FFP2 vissé sur le visage. Notre périple italien continue direction le centre du pays, et plus précisément la ville de Pérouse. Je ne suis pas vraiment sûr de la prononciation Pérouze, Pérousse... Quoi qu'il en soit, ça sonne mieux en italien : Perugia.

Pour la première fois du voyage, nous allons découvrir une ville dont on n'a pas, ou presque pas, entendu parler. La météo n'est cependant pas très optimiste : de la pluie est annoncée pour les deux prochains jours. D'ailleurs, alors que le soleil était au zénith à Florence, voilà qu'il pleut sur notre train. Première pluie du voyage donc.

Pérouse est historiquement une acropole étrusque située dans le centre du pays. Les étrusques vivaient là avant que les Romains ne les envahissent en 264 avant JC. Qui dit acropole, dit grosse montée et ruelles étroites. Sous mes conseils avisés, nous nous engageons sur le chemin le plus court : 30 minutes à pied sur une pente à 60%, le tout en portant nos gros sacs à dos.

PĂ©rouse : plutĂ´t pentu

Tu me diras peut-être que nous aurions pu prendre le mini-metro pour nous épargner ces efforts (le nom donné à leur tramway aérien). Ou encore le système bien pensé d'escalators et de funiculaires. Mais il faut le dire, nous avons le don de nous complexifier les tâches, et le malheur de faire confiance à Google Maps.

Nous passons la soirée et le lendemain à arpenter la citadelle lorsqu'il fait beau et à préparer la suite du voyage de l'autre côté de la mer Adriatique lorsqu'il pleut. La ville est assez austère, loin des nombreuses couleurs des Cinque Terre ou de Florence. Un peu comme à Gênes, il y a énormément de petites rues, de passages semi-couverts et d'escaliers, mais pas autant de palais. On finit quand même par se repérer et découvrir l'accès au Scala Mobile (escalators), vital pour désenclaver le centre-ville.

Je souhaite ajouter une mention spéciale à l'aménagement des souterrains de l'ancienne forteresse papale Rocca Paolina que nous avons découverte au gré de nos déambulations. Elle a été construite suite à la guerre du sel en 1540 qui opposa les habitants de Pérouse et le pape Paul III. L'objectif était plus de contrôler la ville que de la protéger, puisque pour la construire, de nombreuses tours de défense ont été abattues. Les habitants de Pérouse avaient tenté de se rebeller suite à l'augmentation des taxes sur le sel, un ingrédient vital pour la conservation des aliments.

Après ces deux nuits, nous quittons Pérouse pour Ancône en échappant de peu à un violent orage de grêle. Si tu connais un peu le coin, tu l'auras compris, nous quittons aujourd'hui l'Italie.

Les toits de PĂ©rouse

Jour 12 🇮🇹 - Péripéties d'embarquement

Ancône, Italie le 15 février 2022

Le train s'enfonce dans les montagnes et après quelques heures nous retrouvons la Méditerranée (côté Adriatique), et par la même occasion le soleil. Il est presque 14h et le ferry n'est qu'à 19h45. Nous prenons un peu de temps pour manger une dernière pizza italienne, faire des courses et visiter un peu Ancône.

Vers 17h, nous nous présentons au port afin de retirer nos billets (nous avons simplement une réservation). Le ferry est bien à quai mais tout est vide et il n'y a pas de guichet. Petit moment d'inquiétude. Nous nous disons qu'il est encore un peu tôt, ou bien que ce n'est pas là. Nous ressortons afin de nous rendre au point GPS indiqué sur la réservation. Il y aura peut être un guichet là-bas. Nous sentons vite que nous faisons fausse route. Le point GPS indique bien l'entrée pour les véhicules, mais là encore il n'y a personne pour nous, hormis des dizaines d'ouvriers. Assis sur le bord de la route, nous trouvons enfin un début de réponse sur un forum. Le bureau pour s'enregistrer se trouve en fait à 3 kilomètres de là, de l'autre côté du port. On y accède grâce au bus 20, une navette gratuite. De retour au port, alors que nous cherchons ce fameux bus 20, nous faisons la connaissance de Jade, une américaine, bien habituée des aller-retours en ferry puisque c'est la troisième fois qu'elle fait la traversée. Elle nous explique que la navette passera bientôt et qu'on a largement le temps. On discute un peu avec elle, le temps que le bus arrive. Un bus fait donc vraiment la navette gratuitement entre les deux endroits. C'est assez dingue de ne pas avoir tout regroupé au même endroit.

Petit récapitulatif pour prendre un ferry à Ancône à pied, parce que cela peut servir :

Plan du ferry d'AncĂ´ne

  1. Point A : Se rendre au port
  2. Flèche : Prendre gratuitement le bus 20 (il passe toutes les 10-15 minutes)
  3. Point B : S'enregistrer
  4. Point A : Passer la douane et monter enfin Ă  bord

Quelques heures plus tard, nous voilĂ  bien Ă  bord de notre premier ferry, direction... la Croatie.

À bientôt de l'autre côté de la mer.

~ ~ ~ ~ ~ ~

Merci d'avoir lu jusqu'au bout ❤️

L'aventure se poursuit sur l'autre rive en Croatie.

Plus qu'un blog voyage, nous partageons nos péripéties au fur et à mesure de notre aventure comme on les vit, avec passion et sincérité. Si tu veux nous adresser quelques mots, tu peux nous contacter sur nos pages Instagram : Clémence et Adrien.

Clémence et Adrien